Estimation : tout savoir pour vendre votre véhicule d’occasion

vente voiture occasion

Ce qu’il faut savoir pour faire estimer votre véhicule d’occasion

Découvrez nos différents conseils pour faire estimer votre véhicule d’occasion et en tirer le meilleur prix.

Pour les particuliers comme pour les professionnels, vendre ou acheter au meilleur prix est l’un des objectifs recherchés au moment d’acquérir ou de céder son véhicule d’occasion. Plusieurs paramètres permettent d’établir ce meilleur prix et de vendre son véhicule d’occasion au meilleur prix.

Les garanties et les services associés

Si vous êtes intéressés par une voiture de moins de deux ans, il y a de fortes chances qu’elle soit encore couverte par la garantie constructeur. Cette garantie vise à protéger le premier acheteur, qui devient donc votre vendeur, contre les défauts et erreurs d’installation au moment du montage. Grâce à cette garantie, le constructeur s’engage à réaliser toutes les réparations nécessaires, incluant les pièces et la main d’œuvre, à la seule condition que ce premier acheteur respecte scrupuleusement le carnet d’entretien.

En achetant cette voiture d’occasion, vous récupérez les avantages de la garantie pour la période restante. Dans ce cas, votre vendeur peut se permettre de vendre à un prix plus élevé que celui du marché.

L’âge et la date de mise en circulation

L’âge de la voiture a un impact singulier sur sa côte : un véhicule se déprécie au fur et à mesure que les années passent. Cet âge est compté à partir de la date de mise en circulation. Généralement, une voiture perd 15% de sa valeur au cours de la première année, et 40% au terme de la deuxième année de mise en circulation. Plus les années passent, plus la voiture décote sauf cas exceptionnel avec des modèles de collection par exemple.

Le kilométrage

Afin de vous donner l’estimation la plus juste, il est important de renseigner le kilométrage du véhicule en toute honnêteté. Cette donnée joue un rôle capital pour la cote finale. Le Français roule en moyenne 20.000 km annuels, et c’est cette base qui permet de faire des calculs pour déterminer si, par rapport à son âge, le véhicule a beaucoup roulé, et donc si des maintenances importantes sont à faire dans un futur proche, ou non. 

Un entretien poussé, qui comprend le circuit mécanique et le moteur, doit aussi être fait si le véhicule est immobilisé pendant un certain temps. Dans les deux cas, la cote auto est plus faible.

La loi de l’offre et de la demande

On note une fluctuation qui dépend de la tendance, d’une répercussion négative qu’aurait eu un modèle ou des actualités récentes en rapport avec certaines marques. Ainsi l’offre et la demande sur les voitures d’occasion définissent les prix. 

Pour l’année 2020, par exemple, Renault, Volkswagen et Peugeot comptent parmi les marques les plus recherchées et les plus vendues en France. Plusieurs modèles sont sollicités, mais globalement, ce sont des voitures qui se vendent facilement, et pour lesquelles la cote est similaire d’un vendeur à un autre.

L’état du véhicule

L’état du véhicule est un critère qui a une influence très importante sur le prix. Même si elle est âgée de plus de deux ans, mais qu’elle est en bon état, une voiture d’occasion se vend mieux que si elle est cabossée, du fait d’un choc, quelques mois seulement après sa mise en circulation. 

Si vous l’avez correctement entretenue, si vous n’avez failli à aucune des maintenances obligatoires, si l’intérieur comme l’extérieur sont impeccables, vous pouvez raisonnablement prétendre à une cote plus élevée.

Comment rédiger votre annonce

Pour que vos prospects disposent d’emblée de toutes les informations qui les poussent à l’achat, n’hésitez pas à fournir des détails comme le marque et le modèle, le fait que le véhicule roule au diesel ou au sans plomb, la couleur, le nombre de portes, les différentes options, l’existence d’un carnet d’entretien, les accessoires qui accompagnent la vente, comme les pneus hiver ou porte-vélo. Le kilométrage, au kilomètre près, doit aussi être indiqué.

Si votre voiture d’occasion est encore sous garantie, précisez-le dans l’annonce, car c’est un très bon argument de vente. Si en tant que professionnel vous pouvez proposer une garantie contractuelle, ne manquez pas d’en faire mention au futur acheteur. Si vous proposez une offre de reprise, c’est un autre de vos points forts. Pour les détails, les acheteurs intéressés pourront se lancer dans un échange par mail ou vous appeler.

Pour établir votre prix, référez-vous à l’estimation, mais n’oubliez pas d’y ajouter une marge pour que vous restiez dans vos frais face aux négociateurs invétérés. Mentionnez dans quelle région ou ville se trouve le véhicule. Votre acheteur peut ainsi se préparer à un déplacement conséquent ou non pour les dernières vérifications indispensables avant de conclure la vente. Et pour que les internautes intéressés puissent vous joindre, vos coordonnées doivent figurer dans l’annonce.

Vous disposez désormais de tous nos conseils et astuces pour bien vendre votre véhicule d’occasion et en tirer le meilleur prix. Vendeurs de voiture d’occasion, à vous de jouer !

Quitter la version mobile